Il y a des jours ....

Publié le par Lutine

... où je me sens comme une moins que rien dans mon rôle de mère en congé parental.

Ces jours-là, lorsque je parle avec d'autres mamans, si épanouies dans leurs vies, je me dis que je suis nulle, archi-nulle et que le terme reste faible.

Pourquoi ? Parce que ces mamans arrivent à tenir leurs maisons, faire les courses, faire à manger, s'occuper de leurs enfants de façon impeccable, tout en prenant soin d'elles.

De mon côté, je suis tout le temps à la ramasse.

Je suis capable de déployer de l'énergie,  mais pas de batailler sur plusieurs fronts en même temps, et encore moins d'en sortir vainqueure.

Et  finallement, je me rend compte, en grattant un peu, en observant plus attentivement que ces mamans reçoivent de l'aide tout au long de leur semaine :
    - C'est le mari qui emmène les enfants à l'école le matin pour qu'elles puissent se préparer, se lever plus tard ;
    - La mère ou la belle-mère vient régulièrement garder les enfants pour qu'elles puissent faire leurs courses, aller chez le coiffeur, faire du sport ;
    - Les grands-parents prennent en charge les enfants pendant les vacances scolaires jusqu'à un mois d'affilée ;
    - Les enfants vont de temps en temps au périscolaire à midi pour qu'elles puissent souffler un peu, se faire des séances de shopping d'une journée complète ;
    - Elles se font livrer les surgelés, surtout des plats cuisinés ;
    - C'est le mari, le père ou le beau-père qui s'occupe du jardin, du potager ;
    - Elles ont des aides ménagères ;
    - Elles ont le temps de discuter pendant des heures, devant l'école ;
    - ...

Et moi, à côté :
    - J'emmène les enfants à l'école et je les cherche, même quand je suis malade ou fatiguée ;
    - Je fais le taxi pour les activités sportives ;
    - Je me débrouille en toutes circonstances pour faire mes courses, assister aux réunions à l'école, etc..., tout en emmenant les Lutinettes ;
    - Je fais mon sport à la maison ;
    - Je fais mon ménage et mon rangement ;
    - Je tonds le gazon et m'occupe du potager ;
    - Je cuisine à partir de matières premières (fraiches ou surgelées), les boites de conserves ou plats cuisinés étant la grande exception (1 fois tous les deux-trois mois) ;
    - Je participe aux travaux dans la maison ;
    - ...

Alors un jour comme aujourd'hui, je me sens forte. Parce qu'en deux jours j'ai rangé et nettoyé une bonne partie de ma maison (salon, salle de bain, chambres des Lutinettes #1 et #2), j'ai fais des lessives, rangé mon linge. Il ne manquerait pas grand chose pour que je me sente vraiment bien après avoir accompli tout ça : un peu de reconnaissance ??

Publié dans Lutine-O-kuB

Commenter cet article

Mumu 14/06/2007 12:31

Besoin de réconfort et de reconnaissance, je ressens la même chose en ce moment pour d'autres raisons que les tiennes mais au final envie de la même chose.Alors je t'en envoie moi si autour de toi, tu n'en as pas assez. Evidemment que tu te débrouilles comme une chef et n'en doutes pas. T'es une super maman et une parfaite épouse qui se démène pour toute sa petite famille. Lutine super woman et parfois les hommes ou les enfants ne sont pas très friands du MERCI mais ils doivent le voir de tout ce que tu leur apporte. Et pis quand tu en auras vraiment assez de pas être assez  "récompensé" décrète la grève, ça va vite changer de comportement ! lolllllAllez je t'embrasse et tu peux être fier de toi Lutine.

Lutine 16/06/2007 11:41

La grève, je l'ai déjà faite. Mais après, c'est bibi qui a dû tout remattre d'equerre, sans la moindre aide. Alors j'ai décidé que faire ce qu'il faut, au quotidien. J'en arrive à faire et ne plus demander, vu que de toute façon c'est moi qui fini par le faire. Comme ça, j'économise au moins ma salive. :-(

filaplomb 13/06/2007 15:05

Ta réponse me montre une fois de plus que tu fais passer ton avis personnel APRES celui de tous les autres !Il suffit qu'on te dise quelque chose pour que tu acceptes de considérer que c'est toi qui a tort.Or, tu souffre justement de n'etre pas entendue ni pris en compte.C'est donc exactement dans cette réaction que ce situe le "noeud" de ton probleme…Efface ce commentaire si c'est trop personnel.Il faudra qu'on en PARLE un jour…Bisous en tout cas75E : c'est le prix de ce commentaire ?

Lutine 16/06/2007 11:13

Fil, je suis persuadée que je suis LE problème. D'autant plus en ce moment.Et non, je n'efface rien, j'assume, comme à mon habitude.

filaplomb 13/06/2007 08:29

Oh, ce sujet ! :-)Si monsieur veut bien se donner la peine de regarder un peu madame et voir qu'elle a besoin d'aide !Tu ne cesses de réclamer quelque chose de juste mais tu n'en tires jamais LA conséquence. C'est là que cela coince Lutine !A quoi servirait-il de faire un effort puisque tout est déjà fait par toi ?:-)

Lutine 13/06/2007 09:04

Déjà, Filaplomb, le fait d'être isolée ne me permet pas de faire comme toutes ces autres mamans.Ensuite, j'avoue jouer complètement le jeu. C'est-à-dire que j'ai choisi de prendre un congé parental, je l'assume, même si je considère que j'ai pris un congé parental et pas un congé ménager, mais que la part ménagère est souvent plus importante que la part parentale, surtout du fait d'être à la maison et donc de plus (+) salir.Ensuite, ce n'est pas que la mentalité de Monsieur, mais bien celle en général qu'il faudrait changer.Le nombre de fois où je m'entends dire "tu as le temps, toi !" ou "tu sais, je travaille, j'ai pas de temps à perdre comme toi dans ce genre de choses" et pas que de la part d'hommes, mais aussi de femmes.L'autre jour, une maman m'a confié qu'elle n'entreprenait rien qui ne dure plus d'une heure. Elle utilise un minuteur et quand ça sonne, elle s'arrête. Moi, en une heure, je ne fais rien. Pas parce que je suis lente mais parce que je suis sans cesse interrompue.Et niveau effort, la seule chose que je demande, c'est que mon rangement et mon nettoyage soit respectés un peu plus que 5 minutes. Parce que pendant que j'attaque la seconde pièce, la première est mise à sac et ça, ça me fait mal, ça m'énerve, ça me démotive, ...Voilà !!!

Sylvaine 12/06/2007 20:51

Ce n'est sûrement pas de ma reconnaissance à moi que tu veux parler ... sinon, je te l'offrirais bien volontiers !!!Mais admirative, ça sans l'ombre d'un doute je le suis, et je te le fais savoir sans ambages !!! Il et elles ont bien de la chance de t'avoir ...

Lutine 13/06/2007 08:57

Je crois que c'est de la reconnaissance en général.Concernant la chance, leur chance, j'ai un gros doute. Je ne me sens pas trop à la hauteur, plutôt dépassée et donc insatisfaite. Et parfois, je me dis qu'on autre ferrait bien mieux que moi.Mais c'est sans doute lié à ce manque de reconnaissance. Si ma maison me plait lorsqu'elle est rangée, nettoyée à fond, pour autant, il me manque un petit quelque chose pour me satisfaire.

cathy 12/06/2007 20:35

Moi qui n'ai pas (encore) d'enfants, je suis admirative de ton organisation ma Lutine. J'ai déjà du mal comme ça alors avec la marmaille...lolbisous et bonne soirée !

Lutine 13/06/2007 08:54

Arf, Cathy. Mon organisation est loin d'être organisée, c'est bien tout mon problème  !! ;-)Bisous et bonne journée