Conseil d'école

Publié le par Lutine

Hier, à 16 h 30, il y avait le conseil d'école à l'école de Lutinette #2. Et comme Lutine est représentante (suppléante) des parents d'élèves, elle y était conviée.

Première réaction (lors de l'invitation) : je vais faire un gâteau, pour après la réunion. En plus, comme je sais que mes pâtisseries sont particulièrement appréciées à l'école, tout le monde sera contente.

Deuxième réaction  (en raison de la chaleur) : je ne vais pas y aller, je vais rester cloîtrée chez moi, au frais, dans ma maison "tous volets fermés"

Troisième réaction (en voyant que Lutinette #3 ne se réveillait pas de sa sieste) : chouette, j'ai une excuse toute trouvée pour ne pas y aller. Dire que la toutinette dort.

Quatrième réaction (quand elle s'est réveillée) : bon , c'est la dernière réunion, de toute façon, l'année prochaine je ne me représente pas. Alors je vais bien réussir à faire un effort.

Cinquième réaction (arrivée à la réunion, désignée du regard par tout le monde pour faire la secrétaire et donc se farcir le compte-rendu) : purée, ils abusent, c'est tout le temps sur moi que ça tombe (depuis deux ans). Sauf la dernière réunion où le compte-rendu était pourri. C'est sans doute pour ça qu'on compte de nouveau sur moi. Enfin quand même, je ne suis que suppléante !

Sixième réaction  (pendant le déroulement de la réunion et l'exposition par la Directrice du  projet d'école pour les trois ans à venir) : quand même, c'est bien d'être parent délégué. Tu participes à des trucs intéressants, tu approuves le projet d'école, tu as des contacts privilégiés avec le corps enseignant. Peut-être bien que je pourrais me représenter, l'année prochaine.

Septième réaction (à l'instant, en écrivant les mots ci-dessus) : Lutine, tu es un girouette. Prends garde de ne pas t'enrhumer avec tout le vent que tu reçois en pleine figure à chaque changement de sens !! Et la liberté dont tu rêvais tant pour ta dernière année à la maison ?

Huitième réaction (en réaction à la précédente) : se présenter ne veut pas dire être élue. Il y en a quelques uns, ces derniers temps, qui peuvent me le confirmer ;-) Et puis, Lutine, de toute façon, tu te poses trop de questions !

Bon, je retourne à mon compte-rendu, ce n'est que comme ça qu'il va avancer et ça me fait de l'entrainement, en attendant de retourner au boulot ;-)...

Commenter cet article

filaplomb 21/06/2007 18:15

Heureusement que tu réponds toi-même à toutes les questions en temps et en heure !Un cerveau de femme (même alsacienne), c'est vraiment plein de tuyaux encombrés de questions à la con ! :-)))(je plaisante, hein ?)FEN : c'est fait exprès ? Fédération de l'Education Nationale !

Lutine 27/06/2007 12:53

Franchement Filaplomb, j'ai vraiment écris tout ça que par auto-dérision. Parce qu'effectivement, je réfléchi comme ça toute la journée. Et pire que cer que tu penses, il m'arrive de réfléchir dans une autre langue que le français, ça doit être lié à mon côté alsacien, lol !

Zutttt 21/06/2007 11:00

Coucou ma Lutineke!!Ce genre de choses a ses avantages et ses inconvénients donc c'est normal que tu hésites! Il ne te reste plus qu'à peser le pour et le contre! ;o)  Et ils étaient contents pour le gâteau?? :o) Qu'avais-tu préparé de bon?? :opGros bisous!!!

Lutine 27/06/2007 12:58

Euh, finallement, je n'ai rien fait. Pas envie de faire fonctionner le four, parce que dehors, ça faisait fournaise !J'aurais pu le cuire en le posant sur le capot de la Lutine'mobile ;o)Gros Bisous aussi :o)

Sylvaine 21/06/2007 00:25

Hello Lutine ... profite bien de ces quelques années (primaire et collège) pour te défouler en tant que déléguée des parents d'élèves si tu aimes ça, car pour avoir commencé ainsi puis avoir gravi les échelons jusqu'à m'être retrouvée déléguée de niveau, puis vice, puis présidente (et simultanément rédactrice du journal trimestriel) de l'association à laquelle j'adhérais, pour le lycée Carnot dans le 17e arrondissement de Paris (où mes enfants se trouvaient) je peux te dire qu'ils ont .... détesté m'y rencontrer à chaque détour d'un couloir et j'ai tout autant détesté ... le rapt par le lycée, de mon temps libre !!!Je crois qu'on suit aussi bien la scolarité de ses enfants à la maison, pour peu que l'on s'y intéresse ... le reste ? beaucoup de pia-pia et des réunions sans fin ...Je comprends donc tes hésitations, j'ai eu les mêmes au fil des ans : y aller, ne pas y aller ??? Continer ou rendre la clef ??? Bah ... moi j'ai continué car PERSONNE n'a jamais plus voulu mon fauteuil !!!

Lutine 27/06/2007 13:06

Sylvaine, j'ai cru comprendre que quand tu es un parent impliqué, tu déranges et donc on s'arrange pour te mettre suppléant sur la liste des candidats, pour t'ôter toute chance de sortir élu. Ce qui m'est arrivé à la rentrée dans l'école de Lutinette #1 !Il vaut mieux avoir des parents lisses, pour aller avec une Education Nationale lisse !