Chez le doc

Publié le par Lutine

La semaine dernière, j'ai téléphoné à mon médecin pour prendre rendez-vous pour Lutinette #3. Je devais absolument faire la visite obligatoire des 24 mois.

Je reconnais que j'ai un peu de retard, mais comme on dit, mieux vaut tard ...

J'ai également pris un rendez-vous pour moi. Pour mes veines. Besoin d'avoir son avis, de renouveller mon traitement, de me faire represcrire des bas et chaussettes de contention pour les jours où ça ne va vraiment pas.

Je lui ai surtout parlé de ma douleur au genou gauche qui ne me quitte pas. Elle m'inquiète même, par sa façon d'apparaitre, par son intensité.

Et j'ai également discuté de tout et de rien, de moi, des filles, d'éducation. De toutes ces choses qui font que mon quotidien n'est pas forcément rose. Elle m'a parlé en tant que femme, tout en me donnant des conseils plus "médicaux" en me donnant des pistes de spécialistes.

Pour la première fois, je me suis sentie vraiment comprise. J'ai eu un vrai dialogue, avec une personne qui me donnait son sentiment réel et pas une mascarade genre "je vais bien, tout va bien dans le meilleur des mondes et mes enfants sont les plus beaux, les plus gentils, les plus ...."

Au final, je suis ressortie avec plusieurs papiers :
    - une ordonnance pour les vaccins de rappel pour Lutinette #3, assortie d'un rendez-vous ;
    - une ordonnance pour mes veinotoniques ;
    - une ordonnance pour des bas et chaussettes de contention (j'ai d'ailleurs appris que j'ai droit à 12 paires par an au total. Pour une nouvelle, c'est une bonne nouvelle ;o) );
    - une lettre de recommandation à l'attention d'un chirurgien. Elle suppose une "altération" du menisque. L'inflammation qu'elle avait diagnostiquée il y a quelques mois se serait aggravée. Et pour elle, le chirurgien devra me prescrire une IRM et sans doute "effectuer un geste chirurgical".

Et depuis, je me sens un peu comme le professeur Tournesol ;o)fck

Publié dans Lutine-O-kuB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fabrice 20/07/2007 00:53

Si tu viens à Nice, en ce moment, il fait super chaud. Peut-être attendre un peu ? :-))Cela dit, la tronche du praticien que l'on a en face de soi et son aptitude à nous comprendre sont au moins aussi important que la pharmacopée dont certains nous gavent. Allez, courage. On est là !Biz'touriFabrice

Lutine 25/07/2007 09:44

Oui Fabrice, je vais attendre un peu, parce que trop chaud et une combinaison de ski, ça ne va pas le faire ;o)Mon médecin est une homéopathe. Et justement, le fait qu'elle prenne le temps nécessaire, ça fait un bien fou. Contrairement à celle que j'avais avant.Tu viendras me rendre visite après l'opération ?Biz'cuits (à apporter lors de ta visite) ;o)

:0095: Maître Po 19/07/2007 08:21

Le 8 juillet, tu existais. Le 17, tu étais comprise. Avec une telle progression, comment veux-tu qu'un petit ménisque de rien du tout puisse t'enquiquiner ? Ce serait illogique ;-)

Lutine 25/07/2007 09:42

oui, reste à savoir quand je serais reconnue ;o)La logique, je ne la comprends pas toujours ;o)

filaplomb 19/07/2007 07:44

Ça fait du bien un médecin qui prend le temps d'écouter, qui soigne la personne dans son ensemble ! :-)

felix 18/07/2007 16:24

pour une fois tu n'as pas été "entendue" mais plutot "ecoutée" par une professionnelle , mais egalement aussi par une femme .Je comprends tout a fait ton resenti et je suis tres content pour toi.Concernant ton eventuelle intervention , c'est tres au point maintenant et surtout pas d'angoisse.Felix

Lutine 25/07/2007 09:33

En fait, je n'ai pas peur de l'intervention en elle-même, c'est plus au niveau de l'après, de la convalescence. Je ne sais pas si j'aurais des béquilles, si je vais boiter dans les premiers temps. Comment faire pour monter les escaliers, etc....

Cathy 18/07/2007 13:36

Etre un peu plus à l'ouest quand on habite en Alsace c'est presque de la désertion ;o) Ah, le gonflage des gambettes, je connais ça depuis l'année passée et l'été, c'est vraiment la galère... Et pour ton menisque c'est vraiment la poisse de devoir passer sur le billard. Allez, on va serrer les pouces ! Mais c'est une opération courante et ce ne sont pas les spécialistes qui manquent dans le coin alors il faut être confiante et ça ira très bien.Bisous Lutine

Lutine 25/07/2007 09:35

Oui, je n'ai pas peur. J'ai juste été envoyé chez un médecin inconnu (personne autour de moi n'a sû me dire de bien ou de mal) et dans un hôpital bof . Et je serais loin de tout et tout le monde. Alors niveau visite, si je dois rester 1 ou plusieurs jours ....Bisous Cathy