Fragrance de Lutine

Publié le par Lutine

Oui, Fragrance, c'est le terme in !

Vous êtes nombreux à vous interroger sur mon achat, sur mon choix, à être impatients de savoir.

Ce qu'il faut savoir, c'est que je m'étais rendue à la parfumerie il y a 1 mois, pour reprendre des échantillons de parfums et donc faire mon choix à nez reposé.

J'avais alors pschitté 3 languettes de papiers avec les fragrances suivantes :
    - Summer Heat, Escada
    - Magnetism, Escada
    - For Her, Narciso Rodriguez

J'étais incapable de les départager et ai donc demandé à Zhom de jouer à l'arbitre.

Il m'a indiqué une des trois languettes, d'un air et d'un ton determinés. Je crois bien ne l'avoir jamais vu aussi sûr de lui lorsqu'il s'agit de choisir quelquechose qui ne soit pas composé d'un moteur ou qui ne soit pas un composant pour rénover une maison.

Je me suis rendue compte que, bête que je suis (si si !), j'avais oublié de marquer sur chaque languette, le nom du flacon dont la douce effluve était issue. :-(

Donc vendredi matin, me voici de retour à la parfumerie. A peine arrivée dans la boutique, une conseillère de vente me saute dessus.

Elle m'a proposé son aide, il était difficile de s'en défaire. Je lui ai expliqué la situation. Lui ai dis que j'aurais bien apporté la languette en question, mais que depuis un mois, l'odeur du pschitt s'était dissipée.

Elle m'a donc redonné les trois même languettes. Puis m'a proposé de sentir d'autres parfums.

Je lui expliquais ce que je cherchais, lui décrivais surtout l'impression que m'avais fait le parfum. J'ai eu l'impression que plus je précisais ma demande, plus elle s'éloignait de mes critères. J'aurais donc tendance à parler de vendeuse et non de conseillère (n'en déplaise à son badge !)

J'ai demandé à en essayer deux (un sur chaque poignet) parmi ceux que j'avais senti un mois auparavant (Il m'est arrivé, il y a plusieurs années, d'adorer un parfum et une fois le parfum essayé, j'en étais déçue tant il ne donnait rien sur moi)

A mon poignet gauche Magnetism (Escada), à mon poignet droit For Her (Narciso Rodriguez).

Entre les effluves du magasin et toutes celles que contenait mon nez, il était difficile de faire un choix. Pourtant  j'étais bien décidée à faire un choix et à repartir avec un flacon.

Et j'ai choisi ...
For-Her-Narciso-Rodriguez.jpg... celui que je portais au poignet droit.

La vendeuse me propose de me parfumer, j'accepte, parce que pour une fois, je ne m'étais pas parfumée le matin (ça n'arrive jamais !), je l'avais d'ailleurs fait exprès.

Je suis rentrée à la maison, le sourire aux lèvres, vraiment contente de m'être acheté quelquechose. Sûre de mon choix.

Zhom m'a vu arriver, mon petit sachet à la main, je lui ai alors fait sentir mes poignets en lui demandant lequel j'avais acheté. Il m'a répondu, toujours aussi sûr de lui : "celui de gauche".

Râté ! Tant pis, ça lui ferra une idée cadeau ;-)

Publié dans Lutine-O-kuB

Commenter cet article

Izzabel R. 23/09/2007 01:59

Bien le bonjour !J'ai bien ri à la lecture de ce petit récit ! Une situation qui m'est d'ailleurs déjà arrivé ! Mais le pire... c'est quand tu as reniflé un max de parfums différents, que t'en sélectionne deux ou trois et que Lhomme de la maison te dit : Eh bien moi j'aime bien les trois ! Choisis-le toi ! ah!!!!!! grr.....................................Au plaisir de te relire,

Lutine 01/10/2007 14:16

Bienvenue Izzabel,tu as raison, c'est rageant quand on demande à l'homme de choisir et qu'il ne se décide pas. Mais pour une fois que le mien faisait un choix, je me suis trompée ;-)Au plaisir de te relire également

filaplomb 14/09/2007 19:02

Finalement, tu entretiens la vivacité de Zhom tout le temps ! Tu lui fais choisir un parfum, tu en achetes un autre. Tu lui fais choisir tes poignets parfumés et là aussi, ton choix est inverse !Il a de la chance, pour la santé de ses neurones, de pouvoir copter sur toi !:-)

Lutine 14/09/2007 19:10

Non, Filaplomb, je me suis trompée parce que mon nez était embrouillé dans la parfumerie.Lorsque je lui ai fais sentir mes poignets, le mal était fait !Concernant, ses neurones, mdr !

Nicolas J 13/09/2007 10:11

Moi non plus. Je ne pose plus mes pieds sur les vendeuses en parfumeries.

Lutine 13/09/2007 14:34

Vilain ;-)

n-talo 12/09/2007 21:40

je déteste les vendeuses en parfumerie, d'ailleurs je n'y pose plus les pieds !euh sauf une fois par an à Sbiiiiiiiiiiiph pour suivre mes filles qui profite des emballages de noel (elles se font faire des paquet kdo énOorme avec ... deux boules  de bain) et elles ressortent du magasin avec des airs triomphants de pretty womanlà je craque

Lutine 13/09/2007 14:36

Je me souviens encore de l'an dernier, lorsque je me suis rendue chez Séphoprout pour m'acheter un gommage pour le corps et que la vendeuse voulait absolument me refiler un produit raffermissant.Forcément, avec trois enfants, je fais plus vieille, genre au moins 10 ans de plus. Quand je viens seule ou juste avec la petite, je fais presque 10 ans de moins !

Lady Angel 12/09/2007 21:29

Coucou Lutine,Eh bien voilà, la "vendeuse" a su t'embrouiller ! lol C'est Zhom qui va être content non? Une bonne idée de cadeau pour être sûr de te faire plaisir lolBisous à tes lutinettes et plein d'amitié à toi ;-)Lady:)

Lutine 13/09/2007 14:34

Ce n'est pas tout d'avoir une idée cadeau, encore faut-il penser qu'il existe des occasions pour offrir ! ;-)Bises