Préparation de la rentrée des classes

Publié le par Lutine

Comme chaque année, les vacances scolaires sont à peine commencées que l'on peut voir apparaitre les fournitures scolaires dans les rayons des magasins.

Comme si on ne pouvait pas nous laisser savourer tranquillement ce moment où les contraintes d'horaires de lever et de coucher, ainsi que de repas ont un peu moins d'importance et ne sont pas fixées par l'éducation nationale. Non, il faut tout de suite nous inciter à consommer donc se remettre dans le bain pour l'année scolaire suivante. Et puis il faut dire qu'à son âge, Lutinette #1 aime tellement l'école, qu'elle est bien pressée d'avoir ses affaires, gage de sécurité, peut-être. En septembre, elle ira au CE2.

J'ai étudié la liste des fournitures, j'ai fait le tri dans les fournitures de l'an passé. Il est précisé dans la liste que les classeurs souples et rigides, la pochette A4 à élastique et quelques autres choses encore peuvent être réutilisées. C'est sur que pour des affaires qui seront restées dans un casier à l'école et qui ne se seront trouvées dans le sac que 2 fois, le jour de la rentrée et le dernier jour de classe, je ne vois pas l'intérêt (le mien, hein, pas celui de ma fille) à remplacer du neuf par du plus neuf.

Tout est fait pour nous pousser à surconsommer, les beaux cartables, les beaux cahiers, les jolies trousses. Mais après inspection, j'ai décidé de ne pas changer le cartable, ni la trousse d'ailleurs, parce qu'en plus il en faut 3 (pour les stylos, pour les crayons de couleurs et pour les feutres)

Enfin, j'ai décidé, afin d'alléger (quand même) mon ticket de caisse, de faire les-dites courses en plusieurs fois.

Mais comme je ne suis pas totalement vilaine, j'ai laissé choisir à Lutinette #1:
- son cahier de texte,
- son stylo à encre parmi les modèles présélectionnés par mes soins,
- la gomme (que je remplace parce que perdue),
- le taille crayon (que je remplace parce que cassé)
- la rêgle de 30 cm (couleur et texture)

Et la voici contente d'avoir de belles affaires pour travailler à la rentrée. Mais maintenant elle s'impatiente jusqu'au 4 septembre.

Pour Lutinette #2 (en section "moyens" à la rentrée), en revanche, le problème est différent. Elle voulait changer de cartable, enfin de sac à goûter. Lui aussi est encore à l'état neuf et il n'y a donc pas de remplacement de prévu. Elle s'est donc contenté de faire des bisous (à chaque passage dans les rayons et sur tous les prospectus) aux Pincesses Cendrillon et Blanche-Neige, mais également à Dora qui se trouvent sur les sacs et trousses.

Et voilà, le tour est joué, cette année, je n'aurais pas résisté aux chants des sirènes de mon supermarché et j'aurais acheté mes fournitures avant le 1er août.

Et ça donne ça, mes achats :

Commenter cet article