La Grande Tétée

Publié le par Lutine

Pour ceux qui sont passé à côté de l'information, je propose une petite séance de rattrapage.

J'avais annoncé ici la Grande Tétée. L'événement est passé, et malheureusement, on se rend compte que les mentalités n'évoluent pas forcément dans le bon sens.

Quel est le bon sens, me direz-vous ? Celui qui permet à une mère d'allaiter son bébé lorsque celui-ci en a besoin, sans avoir à se cacher, parce qu'elle ne fait rien de mal.

Il y a eu une couverture médiatique de l'événement, celle-ci peut laisser un goût amer, contrairement à celui du lait maternel.

Il y a d'abord eu l'article de Libé, sans doute écrit par une journaliste aigrie :

http://www.liberation.fr/vous/212313.FR.php

Puis le 19/20 de France 3, région parisienne, où tant l'enchainement (le reportage étant diffusé après celui sur les Blondes d'Aquitaine) que les commentaires en eux-mêmes sont négatifs, voire idiots :

 
Par chance, il y a encore des journalistes qui arrivent à faire des beaux reportages, en laissant, peut-être, leur opinion de côté. Bon ça s'appelle de l'information !!! :

http://jt.france3.fr/soir3/

Le reportage se trouve à environ 13 minutes 30 de journal (édition du 22/10, ben sûr)

Et sinon, le Canard s'est déchainé, en mettant son humour (sans oublier son attachement politique hein !) au service de l'allaitement maternel.

On allaite tout et on recommence

Un nouveau front politique est en train de s'ouvrir et même de se dégrafer :
l'allaitement au sein. Avec manif tétonnante ("Le Parisien ", 23/10) :
"Plusieurs centaines de jeunes mamans, dont 150 environ à
Paris sur le parvis de Saint Eustache, ont simultanément dégrafé leur corsage (...)

Cette "grande tétée" se voulait militante" Car la patrie est en danger, le pays de Marianne-au-beau-buste est lanterne rouge en Europe pour
le taux d'allaitement maternel (TAM), 56,3% à la maternité, derrière les anglaises.
Faut-il intégrer le TAM dans le PIB ? Les autorités sanitaires ont des objectifs ambitieux,
qui démoraliseront les fabricants de biberons mais réjouiront les
vendeurs de tire-lait : il nous faut 70% de femmes nourricières en 2010.
Car le lait maternel, avec ses anticorps, vous fait le nourrisson robuste.
Mais socialement marqué ("Libération", 23/10) :
"Ce sont surtout les citadines et les diplômées qui allaitent." Allô ! les Mamans bobos !

On pressent tout le parti que Ségolène Royal, buvant du petit lait,
saura en tirer pour sa campagne, exhortant les femmes à relever la tête et le sein
sans peur et sans reproche. "Il s'agit de rendre visible l'allaitement, car certaines femmes n'osent pas le faire en public", explique à Libération" (23/10) un militant de la
Leche (le lait en espagnol) League, un truc pas vraiment à gauche.

Cela promet des débats allaitants, de belles manifs, des "tétées géantes" où tous les gars du village seront là, comme le chantait Brassens.
Messieurs les candidats, qu'avez-vous à proposer ? Vous restez secs ?

On imagine la tête de DSK, Fabius et compagnie obligés de consulter
en urgence petits et grands roberts, pour vérifier la dure réalité : il faut être ou avoir tété"

Frédéric Pagès. Le Canard Enchaîné n° 4487 25/10/06

On notera le droit de réponse publié par Libé, il faut dire qu'ils ont été assailli par plusieurs centaines de mails de protestation :

http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/212978.FR.php


Mais également la protestation de Monsieur Bernard Bel, secrétaire de l'AFAR (Alliance francophone pour l'accouchement respecté)

[Copie au courrier de "Libération")

 Abonné à Politis, lecteur régulier de la presse satirique du mercredi (le Canard Enchaîné et Charlie) et occasionnel du Monde Diplomatique... j'avais pris l'habitude depuis un an d'acheter Libération avant de  prendre le TGV, par solidarité pour un journal en difficulté, mais aussi  parce que je défends l'ouverture d'esprit et le pluralisme des idées, refusant une gauche monolithique formatée sur les exigences d'une  stratégie électorale.

 Hier soir je n'ai pas acheté "Libé".  (Bien m'en a pris, car "Le Monde" était de grande qualité, mais c'est juste une parenthèse.)

 Je n'ai pas acheté "Libé" et ne l'achèterai plus, sauf réaction ferme à l'article malveillant rédigé par Marie-Dominique ARRIGHI sur le sujet de  "La grande tétée", en relation avec la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel:  http://www.liberation.fr/vous/212313.FR.php

 Un tel brûlot, qui témoigne d'une méconnaissance totale du sujet, n'avait  aucune place dans un journal qui se pose en défenseur de la déontologie  de la profession de journaliste. J'invite les lecteurs à prendre  connaissance des nombreux commentaires qu'il a suscités sur les forums et listes de discussion consacrés à la périnatalité.

 Blandine Poitel, militante associative et membre du comité de rédaction des Dossiers de l'obstétrique, résume parfaitement ma pensée en écrivant à ce sujet:

 « Dans cet article, on en apprend beaucoup sur les dégoûts et rejets de cette journaliste, beaucoup sur ses a priori, croyances et mythes concernant l'allaitement et la maternité, beaucoup sur son regard sur son corps, la maternité, la féminité et sur ses problématiques intimes. Mais pas grand chose sur la réalité de l'allaitement maternel, sur la situation en France à ce sujet, sur les bienfaits nombreux de nourrir son enfant par son lait. »

 Bernard Bel

 Secrétaire de l'AFAR <http://afar.info>
 Collectif interassociatif autour de la naissance <http://ciane.info>
 Webmaster du portail « Naissance » <http://naissance.ws>
 Comité d'organisation des États Généraux de la Naissance
 http://www.quellenaissancedemain.info/

 Ingénieur de recherche au CNRS <http://www.lpl.univ-aix.fr>

Et vous, cachez ce sein que je ne saurais voir ? (hommage à Choca)

Commenter cet article

Choca 26/10/2006 11:14

Salut Lutine,
Mon premier com' a apparemment échoué !!
Alors comme, je te le disais, je suis sûre et certaine que ce n'était pas toi chez Sepora puisque les Lutine sont des jolies créatures mignonnes (comme toi !!) alors que j'ai rencontré une gnome affreuse (donc pas toi !!!)
J'ai achté une crème exfoliante pour le corps parfum Solail à la papaye et à la goyave !! On en mangerait... et j'ai aussi pris des pinceaux pour le fard à paupières ! Toi aussi tu es une adepte de sephora ?!
Bizz
Choca

Lutine 26/10/2006 18:30

Adepte de Sephora, moi ? oui et non.D'un côté, c'est le magasin le plus proche de chez moi pour acheter tout ce qui est parfum ou crème, donc oui.D'un autre côté, c'est le magasin où je trouve le moins de conseils objectifs des vendeuses. La dernière fois que j'y étais, je voulais acheter un gommage pour le corps, une vendeuse m'aborde, me propose un conseil et veut absolument me refiler un gommage Clarins à 36 euros le tube de 250 ml. J'en voyais un autre moins cher, mais elle insistait, le Clarins, il gomme et il raffermit qu'elle me dit !!Ben oui, mais je suis pas encore toute flétrie, je veux juste un bon gommage, pas un anti-ride pour ventre, cuisses et fesses. Et j'ai laissé son gommage dans le rayon.Par contre, j'y retourne bientôt pour acheter le parfum dont je rêve depuis plus de 2 mois. Mais je dois d'abord perdre encore un peu de poids.Sinon, ma Choca, j'aurais bien aimé avoir ton avis sur mon article. La prochaine fois peut-être.Biz'