J'adore la Banque Postale

Publié le par Lutine

Je ne voudrais pas passer pour une acharnée, mais c'est trop tentant et ne pas en parler serait même idiot.

Et puis, régulièrement, sur des blogs, je tombe sur les perles de l'administration. Alors peut-être que mon courrier en ferra partie un jour et donc, vous l'aurez lu en avant-première.

Pour replacer l'histoire dans le contexte, tout commence lorsque je consulte les comptes détenus à la Banque Postale par les membres de la famille, à l'aide du génial outil "Vidéoposte".

Depuis plusieurs mois, il n'y avait pas d'activité sur le compte de Lutinette #1. Ni entrée, ni sortie d'argent. Et le principe du compte dépôt, c'est que tu n'es informé par réception d'extrait de compte que lorsqu'il y a un mouvement, au pire, c'est une seule fois par an, en raison des intérêts que rapporte la somme placée sur le compte. Mais jusque là, je ne vous apprends rien.

Or depuis quelques temps, j'ai effectués des petits virements réguliers. Des petites sommes, cinq euros, dix euros, selon mes possibilités, selon son âge aussi. Mais je ne recevais toujours pas d'extraits de compte.

Je décide donc d'interroger mon centre financier, via le formulaire "Contact" du Vidéoposte, sur la raison de la non réception. Plus précisément, ce pourrait-il que le changement d'adresse n'ai pas été effectué. 

La réponse ne se fait pas attendre longtemps, après réception de l'avis de prise en compte de mon message. J'obtiens la réponse suivante :

Service Clients

A l'attention de Mademoiselle xxx xxxxx.

Bonjour,

Dans votre mail du 28 Novembre 2006, vous nous faites part de vos
nouvelles coordonnées qui n'avaient effectivement pas été communiquées
au Centre Financier.

Pour des raisons de sécurité et de confidentialité, votre demande doit
être confirmée par écrit. C’est pourquoi, nous vous invitons à compléter
et signer le document, ci-joint, et l’adresser à votre Centre Financier
(par voie postale).

Pour imprimer la pièce jointe à ce mail, il vous suffit de l'ouvrir à
l'aide du logiciel Adobe Acrobat. Si vous ne le possédez pas, vous
pouvez le télécharger gratuitement sur notre site
www.particuliers.labanquepostale.fr/index/services/nos_tarifs.html.

Merci de votre confiance.

Cordialement,

xxx xxxxxxx
Correspondant Clients

Donc là, forcément, je suis obligée de réagir, même si cet e-mail est adressé à Lutinette #1, qui je le rappelle, (n')aura (que) 9 ans dans 3 mois :

Madame,

Je suis la maman et la représentante légale de xxx xxxx, titulaire du compte. J'ai, lors de ma souscription à Vidéoposte, rattaché ma fille au Vidéoposte afin de pouvoir gérer ce compte également.

Pour des raisons de sécurité, vous me demandez de vous transmettre par écrit, la demande dûment remplie que vous m'envoyez en fichier joint, or, je n'ai pas d'imprimante à disposition. De plus, il me semble moins risqué de changer l'adresse sur ma demande, même par email,
tandis que vous savez qui je suis et où je suis domiciliée, d'après les papiers que vous avez en votre possession au centre financier, que de continuer à envoyer les extraits de comptes et autres papiers à une adresse devenue fictive nous concernant et à laquelle des personnes mal intentionnées pourraient avoir accès aux informations confidentielles relatives au compte de ma fille.

Si le changement d'adresse n'a pas été effectué par votre service lors de la demande que j'ai formulé au moment de notre déménagement et de mon rattachement à Vidéoposte, sachez que je ne peux en être tenue pour responsable, et que je ne souhaite pas non plus en être victime.

Je vous remercie donc de bien vouloir faire le nécessaire afin que l'adresse soit corrigée et les papiers confidentiels à nouveau envoyés à la bonne adresse.

Salutations cordiales

xxx xxxxx


Voici donc la réponse que j'ai obtenu suite à mon message, issue d'une autre personne :

Service Clients

A l'attention de Mademoiselle xxx xxxx.

Bonjour,

Dans votre mail du 29 Novembre 2006, vous me signalez que l'adresse de
votre fille n'a pas été modifiée.

Le changement d'adresse a été enregistré ce jour.

Je tiens à vous présenter nos excuses pour ces désagréments.

Merci de votre compréhension et de votre confiance.

Cordialement,

xxx xxxx
Correspondant Clients

P.S. afin de vous répondre dans les meilleurs délais, nous vous
demandons :

- pour toute nouvelle question sur le thème abordé, ci-dessus, de
cliquer sur "Répondre" sans modifier l'objet initial de notre réponse,
- pour toute autre question, d’utiliser en priorité le lien :
www.particuliers.labanquepostale.fr/tools/contact.html
J'ai rien contre le fait de montrer patte blanche à tout bout de champs, mais je me souviens bien d'une histoire de patte de loup trempée dans la farine.

C'est tellement compliqué de prendre en compte toutes les informations, de vérifier une seconde fois ? on est quand même dans un domaine confidentiel, si j'en crois le courrier de la première chargée de clientèle.

Tout est bien qui fini bien.
Et dire que je n'avais même pas menacé de clôturer les comptes ;)

L'histoire ne dit malheureusement pas qui a reçu les extraits de comptes "perdus dans la nature"...

Publié dans Lutine-O-kuB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ollin 01/12/2006 23:36

Ah, j'ai oublié. ça me ferait plaisir que tu lui fasse lire mon billet. C'est vrai que c'est quelque chose d'important de faire attention à la forme ET au fond. Mais aussi qu'il ne faut pas négliger une matière où l'autre.
Mon frère n'a jamais aimé l'anglais. Il a eut 2 au bac. Et il a eut son bac avec une moyenne de 10,00. Tout juste en somme! Mais ça l'a beaucoup pénalisé car il a failli ne pas pouvoir valider son diplôme après à cause de ses difficultés en anglais alors qu'il avait travaillé dur pendant 5 ans.
Et puis, quand on ne lache pas le morceau, on a quelque belles surprises après.

Lutine 02/12/2006 10:20

Je te tiens au courant au sujet de sa lecture de ton billet !Biz'

Ollin 01/12/2006 23:25

Bon alors si j'ai bien compris le knout est un martinet agrémenté de petites délices acérées au bout! Euh... je doute qu'on puisse lui donner une origine super précise vue que les pervers non pas de patrie atitrée. 
Tien ben pas plus tard qu'aujourd'hui je demande à quelqu'un un paplard pour donner à l'administration et voilà t'y pas que s'affiche automatiquement au bas de ce truc que c'est un document confidenciel et qu'il ne faut en aucun cas le montrer à qq'un d'autre. Comme quoi l'administration à une ante-logique contagieuse

Lutine 02/12/2006 10:19

Ben c'est normal, il n'y a aucune obligation de résultat dans l'administration. Je pourrais t'en raconter des vertes et des pas mûres, sur la préfecture, la sécurité sociale, les allocations familiales, l'anpe, l'assédic, les impôts aussi !. Du vécu, hein !Mais je voudrais pas non plus raconter que ça sur mon blog et c'est sans doute risqué !

Fabrice 01/12/2006 15:55

Le knout se compose d'un certain nombre de lanières de cuir, à l'extrémité desquelles sont attachés des fils de fer tordus. On estime qu'une condamnation à cent vingt coups de ce fouet équivaut à une condamnation à mort. En fait, je viens de découvrir que c'est Russe comme truc !
Quelle honte;-)
On en a une bonne description dans Michel Strovernes de Jules Goff (voir ci-dessus).
Re biz'
Fabrice 

Lutine 01/12/2006 16:44

J'ai fais comme toi, j'ai wikipédisé tout ça et j'ai eu la même info que toi.Tiens tu as déjà fini ton footing ? Tu as pas du courrir longtemps, enfin c'est normal, non ?Lol ('tite vengence perso)Biz'

Fabrice 01/12/2006 15:10

Ben le knout, c'est un genre de fouet utilisé dans l'antiquité pour chatier les esclaves et autres chatiables :-)
Bises
Fabrice

Lutine 01/12/2006 15:21

Merci à toi de prendre soin de mon instruction.;)))Biz'

Fabrice 01/12/2006 14:15

Service ClientsA l'attention de Mademoiselle xxx xxxx.Bonjour,
Dans le cadre du suivi de nos activités par le centre international d'études pour le respect de la vie privée, nos limiers ont découvert ce blog dans lequel nous avons cru percevoir une once d'ironie de votre part. Aussi, et à titre de rétorsion, sommes nous au regret de vous informer que la somme de € 85236 (quatre vingt cinq mille deux cent trente six Euros) sera forfaitairement débitée de votre compte sauf si, dans les trois jours suivant réception de la présente, vous vous présentez dans une de nos succursales vétue d'une robe de bure et agitant un knout, à fin d'amende honorable.
Si ce courrier a croisé une  lettre de contrition ou si vous avez déjà acheté le knout, veuillez ne pas tenir compte de ses instructions.
Dans l'attente d'une franche rigolade....
Bon week -end.
Biz'
Fabrice  

Lutine 01/12/2006 14:43

Tu as les adresses de revendeurs de Knout, plus particulièrement en Alsace?Personnellement, j'ai connu un Knut (de l'autre côté de la frontière), mais le Knout, je ne sais pas ce que c'est ;)Biz'