Je suis hypocondriaque...

Publié le par Lutine

... mais je me soigne !

En fait, je ne passe pas mon temps chez le médecin, mais je me fais des petits délires dans ma tête. Et ça me pourrit pratiquement la vie.

Lorsque j'ai des séries de migraines au cours d'une même semaine, je psychote en me disant que c'est sans doute une tumeur au cerveau. Et pour ne pas en avoir la confirmation, ni l'infirmation d'ailleurs, je ne consulte pas.

Cette nuit, j'ai ressenti une douleur terrible dans la jambe. Elle se diffusait du genou vers la cheville en alternance avec la direction opposée.

J'avais déjà consulté mon médecin à ce sujet, il y a quelques mois, cet été en pleine canicule. Mon médecin avait diagnostiqué une inflammation du menisque.

J'avais constaté par moi-même qu'en fait, il n'en était rien, mais qu'il s'agissait de douleurs liées à ma circulation sanguine, le tout amplifié par la chaleur. Et ce, malgré l'opération subie l'année dernière, en octobre.

Cette nuit, je me suis réveillée à 1 heure du matin et je me suis fait un mauvais délire pendant plus de deux heures. J'avais l'impression que ma jambe allait se sectionner au niveau du genou. Plus j'y pensais, plus j'avais mal et plus j'avais mal, plus j'y pensais. Ça semblait interminable.

J'ai finallement réussi à me rendormir, d'épuisement.

Je vais donc remettre mes bas de contention pendant quelques jours pour vérifier si la situation s'améliore et à défaut consulter. Et surtout, je vais essayer de ne pas trop y penser... me faire violence, en somme.

Publié dans Lutine-O-kuB

Commenter cet article

Mira 10/12/2006 09:04

ça pourrait être un alibi parfait en effet lol.
Allez, pas taper puisque c'est toi hein ;))

Lutine 10/12/2006 13:31

Merci de ta compréhension ;o)Biz'

Séverin 08/12/2006 16:09

Fait attention, l'hypocondrie rend malade!

Lutine 08/12/2006 16:21

Ah bon, c'est comme la superstition ?

Mira 08/12/2006 11:18

oui ça pourrait être cela... Etre avec lui en lui demandant de l'attention ...lol. Cela dit, j'imagine qu'à force c'est épuisant pour les 2 ^^
 

Lutine 08/12/2006 11:50

A moins qu'elle n'ait eu besoin d'un alibi pour aller voir le pharmacien...son amant ;o)Euh, non pas taper... mais je n'ai pas pu résister.

Mira 08/12/2006 07:22

Coucou Lutine :) ça doit pas être évident d'être hypocondriaque... Ma mère l'était aussi (elle s'est calmée depuis lol) alors que mon père est médecin... En tout cas, je te souhaite d'être toujours positive dans ton esprit et tout ira bien ^^
bises :)

Lutine 08/12/2006 09:09

Dans le cas de ta mère, ce n'est pas une façon (inconsciente) d'être avec son mari ? C'est l'idée qui m'est venue en te lisant.Biz'Lutine

sorsha 07/12/2006 13:19

'llo ... peut-être te rappelles-tu de moi!! 
Ca fait un petit moment que je consulte ton blog (merci Sevhal) et je dois dire que je me reconnais dans bcp de tes aventures ... Particulièrement dans ce "post": j'ai toujours eu des migraines et jusqu'il y a 2 ans, cela ne m'inquiétait pas plus que ça (Mon Doc dailleurs non plus). D'ailleurs rien ne m'inquiétais au niveau de ma santé.
Mais depuis, les choses ont changé: certains "incidents dans ma vie" ont fait que je suis devenue un peu hypocondriaque. Je suis angoissée dès que je j'ai un pb de santé. J'ai aussi du mal à regarder des séries ainsi que des reportages sur les hopitaux alors que cela m'interessait beaucoup avant.
Bon cela ne m'empeche pas (plus) de vivre ... car je me suis soignée et je continue a le faire.
Je n'aime pas trop parler de moi a des inconnus, c'est pourquoi je ne m'etale pas trop dans ce commentaire ... mais si toi, Lutine, tu veux en causer en "private", je t'ai mis mon e-mail.

Lutine 07/12/2006 14:18

En effet, parler de soi n'est pas toujours facile. Par moment, je me dis que ce n'est pas plus difficile d'en parler à ceux qu'on ne connait pas qu'à ceux qu'on connait, bien au contraire, simple expérience.J'avoue qu'après être passée sur le billard pour voir ce qu'il y avait réellement, m'a rendue un peu plus inquiète sur ma santé et pour autant me pousse à ne pas me rendre chez le médecin aux premiers symptômes.  C'est bête, mais je me dis que si je n'y vais pas alors on ne découvrera rien, alors que si j'y vais, peut-être que je vais retomber dans la spirale. J'ai déjà peur de faire les contrôles post-op.Enfin voilà. Sinon, j'ai effacé ton deuxième commentaire. Parce que en mode administrateur de mon blog, je vois ton adresse mail et je préfère qu'elle ne traîne pas à la vue de tout le monde.Biz' à toi et merci pour ton passage.En espérant te revoir, ici ou ailleurs...