Extrême inverse

Publié le par Lutine

Loin de la poésie de Grand Corps Malade et du bonheur que l'on peut avoir en écoutant ces textes slammés de sa belle voix rauque sur une musique ma foi fort agréable, je vous propose la parodie de Groland :


Mais je vais continuer à écouter Grand Corps Malade qui a ma préférence, vous l'aurez compris.

Publié dans Détente

Commenter cet article

davveld 10/01/2007 13:21

La parodie est aussi une marque de succès mérité...Télérama du 10 janvier page 10"Grand Corps platineLes fêtes aidant, les ventes de l'album de Grand Corps Malade ont dépassé les 400 000 exemplaires (double platine). Côté concerts, un troisième Olympia est proposé aux fans parisiens, le 11 février."