Lettre de Lutine

Publié le par Lutine

(n'en déplaise à Ludwig !)

Lorsque j'ai créé mon blog, je pensais le remplir de choses divertissantes. Les morceaux choisis de ma vie et de celle de ma petite famille. Des moments agréables, surtout. Et puis parfois, j'ai eu l'envie ou ressenti le besoin de parler de choses qui me touchaient plus, comme pour me décharger d'un fardeau.

Il y a des choses qu'on ne confie pas forcément à ses proches, ou qu'on ne peut pas leur dire, par crainte de leur réaction. Sur le blog, ça me paraissait facile, c'était sans compter certains paramètres. Parmi mes lecteurs, se trouvent des personnes que je connais : des membres de ma familles, des collègues de travail, des amis, de simples connaissances.

Alors, il m'arrive de me censurer, d'écrire un article, de le relire et de le supprimer afin de ne pas risquer de vexer ou pour ne pas être jugée. Le jugement de ceux que l'on aime est toujours plus difficile à supporter et ne pas savoir si ce que j'ai écris à été lu, parce que le sujet n'est pas évoqué, pourrait me mettre, ou mettre mes proches, mal à l'aise.

Les articles qui sont effectivement publiés, et je pense là plus particulièrement à ceux concernant ma déprime et ma mère, le sont après mûre réflexion et plusieurs relectures.

Les réactions que j'ai obtenues suite à leur publication m'aident à voir plus clair, à me remettre en question. Dans tous les cas, auront été constructives.

J'ai réussi à me remettre sur les rails, à positiver, à trouver la force de me battre pour redevenir celle que j'étais. J'avais besoin d'un point de départ, d'un déclic.

Je suis un peu tout ça ... et plus encore. Merci à vous de m'avoir aidé à y voir plus clair.

Publié dans Lutine-O-kuB

Commenter cet article

Maria 07/02/2007 14:04

Si tu savais o combien j'adhère à ce que tu dis... Moi aussi j'ai créé mon blog avant tout pour moi, pour me faire plaisir et partager avec ceux et celles que ça intéresse une passion (la broderie) et à l'occasion des états d'âme ou moments de ma vie.
Mon blog est mon jardin secret, mon mari n'en a pas connaissance. Mon blog a eu sur moi des vertus thérapeutiques anti-déprime à un moement où ça n'allait pas foort (côté boulot). Il est vrai que je fais attention également à ce que j'écris, mais on ne peut pas toujours se censurer !
Alors Lutine, continue à être toi, tout simplement ! J'apprécie beaucoup mes visites sur ton blog, les mots de tes lutinettes qui me font bien rire. Je n'ai pas toujours le temps de laisser un commentaire, mais je suis heureuse de venir ici !
Bises de ta copine de bug :)

François BOREL 02/02/2007 21:42

douce Lutine,
tout au long des textes que j'ai lus de toi j'y est trouvé amour pour tes enfants, joie de les voir grandir, inquitude face à leurs bobos.En bref tout ce qui fait de toi une source innépuisable d'amour et je me suis désaltéré à l'expression de ses sens.
J'ai aussi lu tes interrogations devant la vie, la vrai, celle qu'il faut affronter à bras le corps tous les jours pour que notre quotidien, sans être un paradis ne soit pas un enfer.
Tu dis aujourd'hui que tu étais espionnée.bien et alors ? qu'en restera t-il demain? demain ton amour sera toujours là, ta joie  aussi car la vie continue.
Que restera-t-il de ces actions de basses polices, mis à part la mesquinerie et la couardise de ceux qui les ont diligentées, plus rien. ils seront retournés à leur nullité.
Ce que tu vis aujourd'hui est certainement un orage qui te mets mal à l'aise mais interroge toi es-tu mal à l'aise de ce que tu as pu dire ou des méthodes des autres?  si seules les méthodes des autres te gènent ignorent les et n'oublie pas
les plus beaux arcs en ciel trouvent  leur origine dans les plus noirs orages
retrouve ta devise et renais

Marie Bland 02/02/2007 13:31

Bonjour Lutine.  J'imagine la difficulté d'écrire en sachant que des gens vous connaissant lisent votre blog.
Pour ma part, je souhaite à tout prix que mon blog soit anonyme, totalement même pour la famille.   Je suis tranquille comme ça.
A bientôt

Lutine 02/02/2007 15:07

Bonjour Marie,Je ne sais pas si tu peux réellement imaginer. Pour ma part, je viens de découvrir que j'étais espionnée sur une liste de discussion consacrée aux mères allaitantes.Je viens de me prendre une claque dont je ne suis pas sûre de me relever. Je ne pensais pas dire quelque chose de mal et pourtant ...Biz'Lutine

Lynette::0038: 02/02/2007 08:27

continue à positiver.....

Lutine 02/02/2007 16:24

Lynette, si j'avais répondu à ton commentaire ce matin, avant 10h30, je t'aurais dis que gonflée comme je l'étais, rien ne pouvais m'atteindre. A l'heure actuelle, je te réponds : .................................:'(Lutine

jackline:0059: 01/02/2007 23:18

Merci lutine de ton passage chez moi...si j'ai pu contribuer ne serait-ce qu'un tout petit peu à faire le point sur tes interrogations sur ton rôle de fille aimante, j'en serai très contente.. personne n'a le droit de juger personne.Alors voilà, je voulais te dire que j'apprécie beaucoup ton blog, et que je l'ai mis dans mes liens de blogs à visiter sur mon site...enfin, si ça remarche, car depuis cet après midi je suis passée en v2 et y a pas mal de choses qui ne marchent pas...mais il paraît que tout redeviendra normal pour moi à partir de la mise à jour de demain matin...bises :0010:

Lutine 02/02/2007 16:46

Merci à toi Jackline :-DBiz'Lutine