Petits livres pour enfants

Publié le par Lutine

A l'école maternelle de Lutinette #2, les enfants vont chaque semaine à la bibliothèque pour emprunter un livre à lire ou plutôt à faire lire à la maison.

L'inititative est vraiment bien. Elle permet aux enfants dont les parents ne sont pas de grands lecteurs à leur attention de bénéficier quand même de cette lecture. Pour les autres, ça fait une histoire de plus de lue.

Lutinette #2 adore les histoires de loups, de nounours, de chats, d'animaux quoi. L'année dernière, elle m'a rapporté toutes les semaines le même livre, racontant l'histoire du loup pointu.

Le dernier livre en date, rapporté hier à l'école, racontait l'histoire de Crac l'écureuil.

J'aime beaucoup lire ses petits livres, j'y mets les intonnations pour faire plus vrai.

Mais je suis surprise par le vocabulaire employé dans les livres pour enfants. Les mots sont généralement inconnus des enfants et il convient d'expliquer pour la bonne compréhension de l'histoire. A plusieurs reprises, j'ai dû me servir d'un dictionnaire, pas parce que je ne connaissais pas le mot, mais parce que ce n'est pas forcément évident de l'expliquer. Et c'est vraiment pratique d'avoir les synonymes.

Dur dur le métier de lecteur/lectrice de livres pour enfants.

Commenter cet article

n-talo 14/02/2007 08:09

j'ai pas eu beaucoup de temps sur la semaine écoulée ... alors xcuses de revenir une semaine plus tard et lire ta réponse ...il est 8 heures à la bonne heure, je te fais la longue réponse que cela mérite

Lutine 14/02/2007 11:13

Pas de soucis Nath, d'ailleurs il m'arrive de venir te lire et ne pas avoir de temps pour laisser de commentaire.Surtout depuis que j'ai tous ces malades à la maison.

:0038: Maître Po 08/02/2007 06:50

'lut Lut'
Bon, je t'explique.Un écureuil, c'est une bestiole rousse qui bouffe des noisettes. À longueur de journée. Et pi, y monte aussi dans les arbres, comme un dératé. Pi, y redescend pour manger des noisettes. Und so weiter...
Crac, une fois, c'est le bruit de sa dent sur la noisette. Crac deux fois, tu as raison, ce n'est pas pour les enfants.
Voilà.Si tu butes encore sur des mots, n'hésite pas.
 
Comment ? Ach, OK, je sors... ;-)

Lutine 08/02/2007 09:42

Maître Po, Je veux te remercier pour cette explication de texte. Sans toi, j'étais perdue et tu es donc mon sauveur.Je sais maintenant qu'en plus de savoir lire, je dois aussi savoir compter ;-)Et non, reste (à chacun son tour, hihi)Lutine

Maria 07/02/2007 13:55

Moi aussi je trouve difficile parfois d'expliquer des mots que l'on connaît pourtant ! Le dictionnaire est alors bien utile... Bises à toi et tes lutinettes...

Zutttt 07/02/2007 08:42

Haaa c'est si doux ces moments où on nous lit des histoires :o)
Ces mots sont là aussi pour favoriser l'imagination des enfants. Vu qu'ils ne comprennent pas, ils cherchent une signification à ces mots en se créant leur propre histoire :o)
Bon mercredi et bises aux Lutinettes :o)

Lutine 07/02/2007 10:20

Coucou Zutttteke,Lutinette #2 est captivée par les images, malgré la lecture, mais apprécie tout particulièrement d'être assise sur mes genoux. C'est Lutinette #1 qui est demandeuse des explications de textes.Bon mercredi à toi, le mien commence avec une Lutinette malade et surtout après une trèèèès mauvaise nuité !Biz'Lutine

n-talo 06/02/2007 23:38

à la biblio les p'ti sont attirés par le titre et les images, nous les parents on fait attention au texte mais laisse, l'important c'est qu'elle entende les mots la musique des mots, la diversité des mots la quantité des mots ...à 13 ans la petite est revenue de l'école scandalisée, la prof de français a demandé aux élèves dont les parents lisent une histoire le soir de lever le doigt = 3 ! 3 ? sur 25 et tu sais quoi maman, tu sais quoi ? c'était les meilleurs en français, tu le crois toi ça ?ce que j'ai du mal à croire c'est qu'on ait pas 2 minutes à consacrer à ses enfants pour lire un petit bout d'histoire

Lutine 07/02/2007 10:18

Oui, tu as raison, l'année dernière, c'était les loups, cette année, c'est souvent les cochons. D'ailleurs la semaine dernière, lorsque j'ai pris le livre, elle m'a dit : "tu as vu, c'est une histoire d'écureuil et pas de cochon. J'en avais assez des cochons." Ah,ben moi aussi tiens, du coup ! Tu m'étonnes, avec 4 livres de cochons de suite ;-)Je ne sais pas si tu avais lu mon coup de gueule sur I-noo dans mon article : Je suis larguée ici >> http://lutine-o-kub.over-blog.com/article-4743200.htmlJ'aimerais bien avoir ton sentiment, si jamais tu le lis, parce que jusqu'à présent, j'ai l'impression que nous avons la même vision des choses sur bien des points.Et comme ce billet fait venir en moyenne 3 personnes sur mon blog suite à une recherche sur moteur de recherche ;-)A bientôtLutine