Bilan de la deuxième semaine de régime (Saison 2)

Publié le par Lutine

Cette semaine s'achève et me laisse un sentiment indescriptible. J'avais commencé par rédiger le compte-rendu de ma semaine, alors que celle-ci n'était pas finie. Et ma première phrase indiquait qu'elle m'avait apporté beaucoup de satisfaction. Ce premier jet de compte-rendu datait de vendredi soir.

Voici ce que j'ai écris initialement et qui n'a pas changé :

Pourquoi de la satisfaction ? Parce que j'ai bien résisté, malgré des tentations pâtissières à l'école. Je n'ai pas fais d'écart. Enfin si, un seul. J'ai cédé à un bon verre de vin pour accompagner mon filet de boeuf de mardi soir. J'avais fais une sauce à l'échalotte pour Zhom et les filles, mais pour compenser le fait qu eje n'y ai pas droit, j'ai choisi de craquer pour un petit verre de Bourgogne.

Sinon, pour éviter de trop penser à manger, à grignoter surtout, je m'occupe. Ce qui explique un peu que je laisse moins de commentaires sur certains blogs (mais je les visite toujours n'ayez pas peur pour votre BR, lol). C'est surtout parce que je suis moins sur mon pc, lieu où le grignotage est facile et donc tentant.

Samedi matin, je me suis pesée, parce que j'avais envie de voir si mes efforts avaient payés et j'étais super satisfaite de voir les chiffres affichés par la balance. Je passais sous la barre des 70 Kg, et pas juste en dessous. En fait, je lisais les chiffres que je m'attendais ou plutôt que j'espérais lire le lundi précédent.

Mais, parce qu'il y a toujours un mais, j'ai opté pour la facilité pour ce week-end. D'abord parce que j'avais mon expédition spéciale timbres et que pour gagner du temps et par peur de me retrouver à faire la queue pendant une durée indeterminée, avec trois enfants et un repas plus que léger dans le ventre, j'ai décidé d'emmener les filles chez Ronald directement à la sortie de l'école, à 11 h. Je me suis pris une salade au poulet grillé et un burger au poulet, soit un choix plutôt raisonnable (par rapport à ce que je mange d'habitude), mais une lourde erreur quand même. J'ai aussi fini le cheeseburger de Lutinette #3, en me forçant, et nous sommes parties, direction Masevaux. J'y suis arrivée tellement en avance qu'il n'y avait personne à part nous qui attendait et j'ai eu la surprise de constater que le bureau était déjà ouvert à 12 h 35.

Je me suis sentie coupable de cet écart et du coup, contre toute attente et quitte à être idiote, autant l'être jusqu'au bout, j'ai craqué le soir aussi. Je sais, je suis minable. Moi qui me sentais si forte toute la semaine, preque invincible, qui me suis permis de donner des conseils ça et là, de soutenir celles qui me paraissaient en avoir besoin. J'ai tellement honte de moi tellement je me sens faible et nulle. J'ai oublié que je pouvais avoir besoin d'appliquer ces conseils moi aussi.

Samedi soir, j'ai fais des pizzas maison, la mienne avec coeurs d'artichauts et poivrons. Et comme il en restait et que dimanche midi je n'ai pas eu envie de cuisiner en raison d'une migraine, nous avons fait "restes" à midi et j'ai fini ma pizza de la veille.

Hier soir, j'ai repris le menu prévu et ce matin, je me suis remotivée pour repartir sur les bons rails (pas ceux du TGV Est). J'ai eu vraiment peur de monter sur la balance, et finalement, je n'ai pas été punie, j'ai un poids qui s'inscrit dans la continuïté de ce qui s'affichait sur la balance samedi matin. Ce qui me fait penser que je vais devoir continuer à faire attention pour éviter le stockage en réaction à mon week-end.

Ce matin, mon poids est de 68,6 Kg pour une masse graisseuse de 28.9 %.
Tour de taille : 74 cm
Tour de hanches : 99 cm
Tour de cuisse : 57 cm
Taille : 174 cm
IMC : 22.7

 

Je constate une fois de plus que les quantités mangées ont diminué. Je mange la moitié de ce que je mangeais il y a encore 3 semaines et pour autant, je ne ressens pas plus de faim entre les repas. La tentation est féroce avec moi, mais je lui résiste. La tentation est liée à de la gourmandise et non à la faim, j'en ai maintenant la certitude. Je me rend compte que c'est là gourmandise qui me créé une fausse sensation de faim, pour me tromper.

Je continue donc à être motivée, je commence à entrevoir le début de mes projets, alors ça aide.

C'est reparti pour une semaine, en essayant, cette fois, d'être vraiment sérieuse !

Publié dans Lutine au régime

Commenter cet article

Mumu 01/03/2007 14:03

Et ben tu y arrives chapeau, tu fonds à vue de crayon ! hihihi Même si tu fais quelques écarts. Bravo à toi et en route pour une nouvelle semaine donc. Tu as un objectif final ou tu continues jusqu'à ce que tu n'en ressentent plus le besoin ?

1maman 28/02/2007 19:45

on dirait que certains bloggers  ont peur de perdre leur lectoraten tout cas pour le régime , couragele plus difficile c'est au début , le temps que le métabolisme  s'adapte , que l'organisme  change lui aussi ses habitudesl'idéal , c'est de trouver de nouvelles activités qui te fassent vraiment plaisir ( en dehors de manger bien sur !!! ) qui te galvanisent ,et te fasse oublier l'envie de manger

filaplomb 28/02/2007 18:15

Lutine : mille excuses pour les propos de Chevillette sur mon blog. Tu n'as rien dit qui mérite une telle réaction (et même, ça manque du respect de base nécessaire !).Je te remercie GRANDEMENT de ta sincérité. Ce n'est pas une chose à abandonner à cause d'un énervé, bien au contraire.Nicolas t'a répondu de manière bien plus intelligente et puis moi aussi, du coup !:-)RGP : Radio du Gouvernement Parisien ? (Europe1 ?)

Gérard Méry 27/02/2007 22:28

C'est bien Lutine, continue, quand on arrive à son objectif on est fier de soi. Il y a quelques années, j'ai perdu 12 kgs en 3 mois, sans médicament, juste avec une alimentation qui ne fait pas grossir.c'est possible, être motivé et de la volonté.  bises.

Lutine 28/02/2007 17:58

Merci Gérard. C'est dur, mais la victoire contre soi-même est la plus belle, je trouve.Pour mon objectif, ou plutôt un des deux, il va me falloir un appareil photo et quelqu'un qui en fait sortir le petit oiseau. Si jamais tu passes dans le coin, fais-moi signe ;-)Biz'

filaplomb 27/02/2007 22:15

Bravo et bravo !!!C'est drole ces choses que nous faisons contre nous-même pour ensuite le regretter et s'autoflageller (oh oui !)…Etrange humanité, n'est ce pas ? :-)))7PT : 7 Petits Travailleurs

Lutine 28/02/2007 17:46

Merci Fil, ça me touche.Le pire, c'est que j'ai tellement culpabiliser que je n'ai pas apprécié.Je dois encore tenir bon une semaine et demi et après, ce sera réintroduction lente de certains aliments. Et c'est là ce qui est dur, de ne pas en prendre plus que ce que j'aurais droit.Etrange, oui ;-)Biz'Lutine